Article

Le sentiment de solitude

30 Mar 2021 | Gestion du stress et des émotions, Textes inspirants

Le sentiment de solitude

Je ne sais pas vous, mais je crois que ce qui pèse le plus un être humain, c’est le sentiment de solitude.

Je dis bien « sentiment de solitude » et pas « solitude ».

Parce que je crois que nous l’avons tous vécu :

On s’est tous déjà retrouvé dans un groupe, au milieu d’une foule, dans un dîner ou une fête où on n’était pas seul et où pourtant, on s’est senti profondément seul.

Comme en décalage avec notre entourage.

Et peut-être pire : se sentir seul dans son couple.

Avec cette sensation d’être totalement incompris voire d’être un étranger pour l’autre…

Et puis, il y a la solitude subie où on est physiquement seul suite à une rupture amoureuse, ou quand les oiseaux ont quitté le nid (cf vidéo ici) 😉

Franchement, je crois que c’est un des pires sentiments qu’on puisse sentir.

Alors qu’elle est la solution quand la solitude est subie et non choisie ?

Peut-être l’apprivoiser.

Comment ?

En apprivoisant le vide et le silence (parce que je crois que le sentiment de solitude est souvent associé à ces caractéristiques).

En vous voyant comme un être interconnecté et non séparé, vous pouvez peut-être sentir la présence des éléments autour de vous, notamment de la nature.

En vous « remplissant » des éléments de la nature, vous vous sentirez nourri et comblé.

En écoutant les sons de la nature, vous pourrez vous rendre compte qu’il n’y a pas de silence vide mais des silences « pleins » (de vie !).

En mettant votre attention sur vos pensées, vos sensations et vos émotions, vous pourrez observer que derrière ces phénomènes, il y a un espace.

Qui n’est pas du vide.

Mais une vastitude paisible.

Avez-vous déjà goûté à cette sensation ?

Et puis, bien entendu, sans tomber dans le piège de remplir sa vie d’activités pour éviter d’être en contact avec la solitude (on le fait tous !), demandez-vous quelles sont les activités qui vous nourrissent vraiment et dans lesquelles vous pourriez rencontrer d’autres personnes qui partagent les mêmes centres d’intérêt ou les mêmes valeurs que vous?

Cette semaine, je vous invite donc à apprivoiser le silence et pourquoi pas à avoir des moments de solitude choisis.

Belle semaine à tous,

Mai-Lan

PS : si vous souhaitez apprendre à apprivoiser le silence, je vous invite à suivre mon programme en ligne de 10 jours “Pleinement présent” 

Les Derniers Articles Inspirants

Embrasse tes faiblesses

Embrasse tes faiblesses

Embrasse tes faiblesses Dire oui à ses faiblesses,  Ce n’est pas les alimenter, s’y complaire ou être résigné. C’est reconnaître ses limites ici et maintenant. C’est poser un regard bienveillant sur soi, comme on le ferait avec un enfant. C’est donner de l’amour...

lire plus

Pin It on Pinterest